Publicada la primera entrega de Brel en francés
The first issue of Brel, published in French

 

Brel: une vie a mille temps. Vol 1: Quand on n’a pas que la musique

Salva Rubio & Sagar

Editions Glénat 

9782344039243

 

La aventura, sueño de un niño y olvido del adulto. ¿Y si al crecer no pudiésemos olvidar las promesas infantiles de ser cowboy, viajero, aviador o navegante? ¿Y si no pudiésemos elegir entre ninguna de esas personalidades? ¿Y si quisiéramos vivir, como Jacques Brel, varias vidas en una?

“Quand on n’a pas que la musique” es el primer volumen de la biografía del genio belga, desde sus sueños infantiles en un pequeño vecindario cerca de Bruselas hasta el primer triunfo en el Olympia de Paris; desde el niño, al adulto que no quiso olvidar sus promesas hechas durante la infancia.

 

 

Nombreux retours en arrière, une multitude de personnages, l’album se montre riche et dense. Heureusement, les récitatifs du poète s’accordent pour donner le la et le tempo. Ceux-ci, au lieu d’alourdir la narration, la conduisent et la ponctuent de remarques pertinentes au détour de scènes dialoguées plus conventionnelles. Cette mécanique scénaristique très fine s’avère parfaitement huilée. Résultat, la lecture coule de source malgré la masse d’informations et le portrait qui en ressort est parlant et passionnant à découvrir. (…) Biopic de qualité tant sur le fond que la forme, Brel – Une vie à mille temps rend un hommage sincère et puissant au grand Jacques. Vivement la suite. (BdGest)

 

On sait quand on voit le nom de Salva Rubio sur un album que c’est une garantie de qualité, de travail d’un historien, d’un passionné d’art que l’on suit depuis Monet ou Le Photographe de Mathausen. (…) Le texte de Rubio dépasse le simple cadre du récit. (Ligne Claire)

 

[Rubio] nous fait entrer dans l’intimité d’un artiste tourmenté et le texte sonne si juste qu’on a souvent l’impression d’entendre le timbre si caractéristique de la voie de Brel. (…) Solidement documenté et servi par un dessin somptueux et poétique, l’album nous entraîne dans l’intimité d’un artiste en devenir, esquissant le portrait d’un homme pétri de doutes et d’incertitudes mais désireux de se donner les moyens d’atteindre son inaccessible étoile…(Sdimag)

 

Dans cette biographie dessiné, Salva Rubio a su cerner ses incertitudes. (…) Si les origines de Brel sont. très éloignées de celles d’Édith Piaf ou Billie Holliday, ses années de galère et ses relations familiales houleuses rappellent plutôt les debuts des Rolling Stones. A la lecture de cette belle bio, on découvre a quelle point le Grand Jacques aura connu bien des déboires, avant de devenir la premiere fusée bruxelloise á toucher les étoiles. (dBd).

 

Pour les amoureux de la chanson française, Brel, une vie à mille temps nous fait découvrir les premiers pas d’un géant qui dut s’accrocher plus qu’on ne le soupçonne avant de se faire un nomme. (…) Premiere partie d’un triptyque, cet album permet aussi de croiser d’autres géants comme Brassens, Gainsbourg ou Aznavour. Le dessin n’est pas très classique, mais il reste fluide et confère du caractère a un chanteur qui n’en manquait pas. (Les Echos)

 

Salva Rubio et Sagar content avec grâce le destin hors norme d’un homme passé de l’usine de cartons aux 25 millions de disques vendus. Le trajet d’une personnalité dont l’immense héritage se fait toujours sentir dans la culture, la chanson, les attitudes… L’histoire d’un phénomène que personne n’a pu oublier. (LaCroix)

 

Brel, une vie a mille temps détaille les années 1947 a 1959 avec la précision d’un scalpel tenu par le scénariste Salva Rubio dans le rôle d’un neurochirurgien. (…) Joliment illustrée par Sagar, cette mise en bouche résume bien les difficultés rencontrées par l’artiste á ses debuts. (Rock & Folk)

 

Deux auteurs d’origine espagnole, Salva Rubio (scénario) et Sagar (dessin), se sont emparé de Brel pour un récit biographique (…) Un Brel lyrique et fougueux mais aussi fragile et inquiet, qui même la gloire venue était incapable de monter sur scenarist sans vomir ses tripes auaparavant. (Nouvelles d’Alsace)

 

Dans cette première partie d’un triptyque consacré à l’artiste, Salva Rubio nous dévoile de difficile parcours qu’effectuera Brel pour émerger et se faire connaître. Le dossier accompagnant la BD atténuera en partie la frustration de ne pouvoir dévorer d’un trait sa vie passionnante (Page)

 

Biographie très sérieuse quant à ce qu’elle raconte et dont la forme est particulièrement adaptée. En effet, les auteurs y mêlent des faits connus et reconnus aux pensées du chanteur, ce qui rend le récit à la fois très vivant et très intime. On vit avec lui ses doutes, ses angoisses, ses joies, ses espoirs, le tout à un rythme ni trop lent ni trop rapide. Bref, question narration, c’est du très bon boulot. (…) Brel, une excellente surprise que ce premier tome d’un triptyque qui s’annonce passionnant. (Sambabd)

 

Avec un certain talent, les auteurs nous transportent dans l’intimité du chanteur. On perçoit presque l’odeur de ses cigarettes, le son de sa guitare, et le timbre de sa voix ! Cette voix qui encore aujourd’hui donne la chair de poule, tant les textes sont vivants et forts. (Reforme)

 

De l’initiation aux arts de la scène à l’enregistrement de premiers albums très modestement vendus jusqu’à la participation à un concert à l’Olympia, le chanteur bruxellois a été porteur d’une série d’affects qui, comme le clament clairement ses interlocuteurs, vont bientôt nourrir sa musique : espoir et désespoir, amour et déception, échec et succès, dénuement et hauts-lieux… Tout ça, Salva Rubio et Sagar en font état avec grand talent. (Le Mag du Cine)

 

Avec Maestria, les auteurs nous transportent dans l’intimité du chanteur. On perçoit presque l’odeur de ses cigarettes, le son de sa guitare, et le timbre de sa voix ! Cette voix qui encore aujourd’hui donne la chair de poule tant les textes magnifiques sont vivants et forts. (Idboox)

 

Salva Rubio et Sagar content avec grâce la carrière d’une des plus grandes personnalités franco-belges du XXe siècle. Le destin hors-norme d’un homme passé de l’usine de cartons aux 25 millions de disques vendus. Le trajet d’une personnalité dont l’immense héritage se fait toujours sentir dans la culture, la chanson, les attitudes… L’histoire d’un phénomène que personne n’a pu oublier. (La Ferme Theatre)

 

Miembro asociado del WGAW
WGAW Associate Member


 

 

Miembro de la
Academia de Cine de España
Member of the
Spanish Film Academy

 

 

Nominación a
Mejor Película
de Animación
Nominated to
Best Animated
Feature Film

 

 

Nomination a los
Premios Eisner
Nomination to the
Eisner Awards

 

 

Representado por
Agencia Literaria
Antonia Kerrigan
Represented by
Antonia Kerrigan
Literary Agency